Site principal. RSS. Table des matières.

Geeky Goblin Productions

Les JDLL de 2014

Il paraît que le monde appartient à ceux qui prennent leur train tôt. C'est pour ça que j'ai pris le mien à 6 h 56 samedi dernier, direction Lyon et ses Journées du Logiciel libre. Après trois heures de rail, je rejoignis donc notre cher Natir pour tenir notre stand, idéalement placé entre le Parti pirate et le stand des jeux libres.

Natir a tenu fièrement notre stand malgré les trolls sur la Ned girl

Pendant ce week-end formidable, nous avons présenté nos œuvres au public, dont notre dernier-né, Ned et les maki. Nous avons alors pu voir combien vous aimez ce projet, et surtout combien ce jeu peut être addictif. Certains d'entre vous sont revenus plusieurs fois pour jouer !

Sur cette photo, on peut voir la solution du premier niveau

L'autre intérêt de présenter un jeu si tôt pendant le développement, vous l'avez compris, est que vous pouvez nous influencer par vos retours. Nous avons appris que Ned pourrait aller plus vite, que les maki c'est la vie et surtout que les maki bleutés sont bien trop cool pour être affublés d'un tel nom.

Enfin, ce salon fut l'occasion pour nous d'en savoir un peu plus sur vous. Le public du salon était principalement adulte, néanmoins Ned et les maki semble attirer un très large public, d'une jeune fille de six ans et demi aux retraités, en passant par une forte proportion de jeunes adultes, de vingt à quarante ans.

Ce n'est qu'à regret que j'ai quitté le salon pour rejoindre le train qui m'a ramené à Lille, tant j'ai partagé avec vous un bon moment.

Merci à tous !


Bonus

Devant la difficulté du jeu, nous avons mis au point un petit défi lors du salon : ceux qui finissaient le neuvième et dernier niveau de cette seconde version de test auraient droit à leur photo dans le blog. Chose promise, chose due !

— 1 —

GaMa, le premier lauréat

Nous commençons avec notre premier lauréat, GaMa. Je ne sais pas lequel, mais avec un nom pareil il a forcément un superpouvoir.

Je tiens par ailleurs à présenter mes plus plates excuses : malgré mon habitude du mode rafale (qui me permet d'avoir en général au moins une bonne photo par rafale), je ne suis qu'un piètre photographe.

— 2 —

Otourly, le deuxième lauréat

Vient ensuite Otourly, qui avec ce sourire s'apprête probablement à massacrer un dragon avec le corps de la princesse comme gourdin pour fêter cette victoire.

— 3 —

Grand Lynx, le troisième lauréat

Tout en sobriété et en finesse, voici venir Grand Lynx. Lui aussi a sans doute un superpouvoir. C'est probablement la seule explication possible.

— 4 —

Jitrixis, le quatrième lauréat

Jitrixis a eu une demande un peu particulière pour la publication de sa photo : il voulait qu'on l'assortisse d'un lien vers Wikidata. Accordé.

— 5 —

Semmzemm, le cinquième lauréat

Semmzemm est extraordinaire à plus d'un titre. Pour commencer, il est venu de Russie pour jouer à Ned et les maki. Puis il maîtrise aussi bien le français que le poutrage de niveau neuf. Bravo à lui.

— 6 —

Rushou, le sixième lauréat

Là, on change de catégorie. Rushou est le premier et seul joueur à avoir complété tous les niveaux, les uns après les autres, sans jamais céder à la facilité de passer directement au dernier niveau. Du coup, on a improvisé une petite interview sans prétention :

Moi : Alors tu as fini le jeu…

Rushou : Absolument. À mon grand désespoir, j'ai eu droit à un indice au niveau six, mais le reste, c'est moi.

M. : Tu as tout fait, tu es le seul à avoir tout fait, à part le level designer… As-tu d'ailleurs un petit mot à faire passer au level designer ?

R. : Ouais ! C'est bien, bien sadique, mais on attend plus, on va voir jusqu'où ça va aller !

M. : Et un petit mot pour le reste de l'équipe peut-être ?

R. : Eh bien continuez bordel ! C'est très bien, mais continuez, il y a plein de bonnes choses. Moi j'aime bien ce genre de petits jeux comme ça… Alors forcément ça se finit qu'une fois, sauf si on veut le faire en le moins de coups possibles, mais c'est très bien comme petit jeu. J'aime beaucoup.

Natir : Petite question annexe, en combien de temps tu l'as fini ?

R. : Là, j'ai passé quoi… deux heures ?

N. : Eh bien, félicitations, tu es le premier speedrunner à avoir terminé Ned et les maki !

[…]

R. : Voilà, j'ai poussé des maki pendant deux heures, tout va bien…

M. : Et avec le sourire.

R. : Oui, oui, sauf le niveau six, je suis déçu de pas avoir trouvé tout seul, on m'a pas laissé bloqué assez longtemps…

— 7 —

Klapmox, le dernier lauréat

Enfin, on va clore ce formidable palmarès avec Klapmox, qui serre ici la main de Natir.

Bravo à tous !

Par al.jes, le 17.04.2014. Haut de page.

Table des matières

Haut de page.

©GGP, certains droits réservés